semaine 6 direction Belfort

Après déjà une belle semaine, nous continuons notre séjour alsacien avec un passage à Mulhouse, son musée de la ville où nous découvrons le Lasterstein, sorte de masque/pancarte que l’on devait porter en cas de parjure, quelle punition, la pierre fait plus de 20 kilos ! Puis nous allons laborieusement, les chemins cyclistes ne sont pas toujours les meilleurs, au musée du papier peint et son exposition temporaire sur le bestiaire. Tout pour nous, de beaux motifs et des bébêtes !

On continu un peu plus à l’ouest, en direction de Cernay, la ville des cigognes, au camping des cigognes où nous nous sommes fait une copine, Pâte l’épate la belle cigogne !

Cette belle pause a été l’occasion de travailler à une pièce qui sera montrée à la Galerie la Ferronnerie à partir du 3 juillet, dans l’exposition « Coquillages et crustacés », mais aussi de fêter notre millième kilomètre aux saucisses et crémant d’Alsace, de supporter notre équipe avec nos tee-shirts tricolores mais surtout en allant voir le match France/Pérou au Bar des Cigognes de Cernay.

En remontant un peu la Thur, on trouve Thann, et sa très belle basilique Notre-Dame-de-Thierenbach et son remarquable fronton et puis quelques très beaux vignobles et tout au bout le lac de Kruth-Wildenstein.

 

Le 24 juin c’est la fête de la Saint Jean, partout connue, ici elle est encore fêtée avec de magnifiques brasiers !! Dans toute la vallée, les villages font leur feu de la Saint Jean, à chacun de choisir le sien…
Nous nous sommes arrêté à Fellering, un peu en hauteur, mais pas trop, vélo oblige (ou empêche, c’est une histoire de point de vue…)

Cette tour impressionnante a été construite par les conscrits de 2000-2020, mais il y en a 2 autres, plus petites mais qui nous promettent un beau spectacle…

Ici la soirée se passe en 4 étapes, à 21h embrasement du premier totem, par les futurs conscrits, ceux qui auront 18 ans l’année prochaine, c’est une sorte d’entrainement avant le grand.

Et puis à 22 heure, les conscrits allument la seconde tour, la foule est déjà bien en place pour le spectacle…

À 22H30, le feu d’artifice éclate ! Le DJ est au comble de l’excitation et il emmène la foule avec lui !

Et à 23 heure, le clou du spectacle ! C’est la grande tour qui prend feu, le spectacle est à son comble, c’est vraiment magnifique et très très chaud !!!!
Il existe d’autres fêtes de la Saint Jean dans la région, toujours avec leur brasier, elles ont toutefois quelques variantes, à voir peut-être l’année prochaine !

IMG_4414

Pour nous la soirée est finie à Fellering, il faut rentrer et 20 kilomètres à vélo, ça aide à être raisonnable ! Mais sur la route nous avons croisé plus ou moins loin, d’autres feux, d’autres musiques, mais toujours cette beauté fascinante !

 

Publicités

Publié par

le tour de France d'Yvette et Paulette

Un projet qui tient la route !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s